Wolfgang

Wolfgang

Caractéristiques générales et bois

Le corps est entièrement dans le tilleul, peinte noire, excepté la table, peinte avec une couleur dorée élégante. L'épaisseur maxima est 42 mm. Le manche est en erable, beaucoup beau, avec un renfort en graphite. Le clavier est en erable. Les frettes, 22, sont dans la taille moyenne, mais elles ne semblent pas parfaitement réalisées, sur les bords. Le manche, dans sa partie initiale, est arrondi, alors que quand il approche la tête, elle commence à aplatir et elle produit, à la première vue, un feel optimal. La tête est des petites dimensions, peinte noire, avec l'inscription dorée par Peavey. Il est facile de noter l'inscription crème. La tête possède un profil triangulaire avec une cannelure qui expose le bois. Elle est un instrument lourde, mais elle est très équilibrée.

Hardware

Schaller, 3 + 3. Le règlement de Truss-rod est très évident à la base du manche. L'introduction du manche dans le corps a été parfaitement réalisée. Nous ne voyons pas les espaces entre le manche et le corps, et les deux morceaux sont parfaitement assemblés. Le chevalet est Peavey, Floyd Rose, et est équipé d'un système pour modifier l'accordage dans le modèle de Van Halen. Tout fonctionne parfaitement et l'accordage est précise. Le chevalet est bien assemblé sur le corps, aussi grâce à une épaisseur en bois et un ancrage avec trois ressorts. Voyons les réglages. Nous voyons deux potentiomètres, protégés, un pour le timbre et un pour le volume. Le selecteur est dans trois positions. Quand le levier est vers le fond, le selecteur insère le micro manche, tandis que quand le levier est vers le haut insère le micro chevalet. Généralement nous trouvons le contraire, mais c'est une guitare de Van Halen, donc différent. Autour des deux micros nous ne voyons pas la base en plastique que nous voyons, mais les 2 micros sont assemblés directement sur le bois.

Timbre

Il est présent, avec beaucoup de fréquences, alors que les graves sont peu, mais le timbre, cependant, possède un son chaud et plaisant, avec une quantité parfaite de médiums. Elle ne semble pas être en possession d'une dynamique exceptionnelle, alors que, au lieu de cela, le sustain est bon. Le bas est profond.. Le bois fonctionne bien et produit un son normal et dense. Peut-être, pour ceci, le riff semble être le destin normal de la Wolfgang. Il est possible obtenir quelques clairs valides, non seulement de bonnes distorsions.

D'autres test

Guitares

Effets

Amplificateurs Guitare

Enregistreurs Numériques Multipistes

Enregistreurs Portables